Entrevue avec Martin Thibault

Martin Thibault est un formateur qui intervient fréquemment lors de la Certification en leadership et habiletés de direction. Co-fondateur d’Absolunet, une agence de stratégie, production et marketing numérique, ses présentations son teintées de passion et de dynamisme. Les succès d’Absolunet sont nombreux et la compagnie est bien établie dans son domaine. Elle a d’ailleurs reçu de belles mentions de reconnaissance de la part de leur industrie pour plusieurs des projets élaborés.

Fier du chemin qu’il a parcouru jusqu’à maintenant, il y a un élément qui rend M. Thibault particulièrement satisfait : la culture d’entreprise qui s’est installée au fil des ans chez Absolunet. En 2013, l’entreprise a obtenu le niveau 3 de la norme de conciliation travail-famille. Obtenir ce genre de titre aide beaucoup au recrutement du personnel, une composante qui doit désormais être faite différemment. Les attentes des employés ont considérablement changé et il faut être à l’écoute des nouvelles exigences. D’ailleurs, selon Martin Thibault, l’enjeu le plus important actuellement pour les gestionnaires devrait être l’adaptabilité: « Le terrain de jeu change, les gens et l’environnement changent. Il faut constamment s’adapter et faire preuve d’ouverture. C’est vrai dans le domaine du web, mais je crois que tous les domaines doivent innover. »

Le style de leadership de M. Thibault s’inspire de plusieurs personnes, à commencer par des gens d’ici comme Alain Bouchard (Couche tard), Stanley Ma (MTY Food Group) et Ève-Lyne Biron (Biron Groupe Santé). Depuis quelques années, deux hommes de sa génération le stimulent aussi grandement. Il s’agit de Tony Hsieh, président de Zappos, et d’Elon Musk, fondateur de Telsa et cofondateur de Paypal. Ces entrepreneurs œuvrent dans des industries qui s’apparentent à celle d’Absolunet. Ce qui l’inspire particulièrement est qu’ils font tous deux preuve de vision: «Ils n’ont pas peur d’essayer, d’innover, quitte à faire des erreurs et les assumer par la suite. Je crois qu’on ne doit pas imposer une vision, un leader rassemble les gens et les amène vers un objectif commun.»

Le style de leadership rassembleur concorde bien avec les valeurs de l’entrepreneur. Il adopte un style de leadership empreint d’écoute et d’observation: «Je rassemble les informations, j’articule les bons concepts que les employés m’amènent. J’ai de la faciliter à bien verbaliser et simplifier, ce qui aide dans la prise de décision pour mettre en place les bonnes idées.»

Martin Thibault est aussi un homme impliqué. La présidence d’Absolunet est évidemment un élément important dans sa vie professionnelle, mais il est aussi membre du conseil d’administration du Concours québécois en entrepreneuriat (http://www.concours-entrepreneur.org/), membre du conseil d’administration de Futurpreneur Canada, qui aide les 18-39 ans à se lancer en affaires, et membre du conseil d’administration du Conseil du patronat du Québec. Il conseille d’ailleurs de s’impliquer dans des activités variées à l’extérieur de son entreprise afin d’accentuer son leadership : « Il faut découvrir les choses qui se font à l’extérieur, lire, aller voir des conférenciers. Il faut faire preuve d’ouverture sur ce qui se fait dans notre domaine mais aussi dans des environnements différents, on ne doit pas se gêner d’aller voir sur d’autres terrains. Souvent, les meilleures idées se révèlent lorsqu’on qu’on sort de son contexte habituel. »

-------------------------------test----------------------

Comments are closed.