Plus grand et plus vrai que nature

Écrit par : Nabil Doss Intervenant à l’Institut de leadership en gestion
Expert en communication d’influence
Président élu de la Global Speakers Federation

Un dirigeant d’entreprise que je conseillais avant une présentation importante, me confiait qu’il ne se sentait pas l’âme d’un grand orateur et qu’il ne se voyait pas faire un discours-spectacle. Ce discours devait avoir un impact majeur sur son leadership au sein de l’organisation, ce qui ajoutait à son inquiétude. Je lui répondis de ne pas s’en faire, car les effets de toge des grands tribuns relevaient d’une autre époque et qu’aujourd’hui, pour qu’un discours impacte et influence de façon positive, il faut tout d’abord rester soi-même.

Mais que veut dire « être soi-même » dans un contexte où l’on prend la parole ; où l’on veut déployer son leadership et son influence ; où l’on veut se démarquer… en cette époque où il est difficile de conserver l’attention d’un auditoire plus que quelques secondes?
Il faut être soi-même, oui, mais en plus grand, en plus vrai! On ne parle pas avec la même intensité dans un entretien à deux que dans une salle avec deux cents personnes! Pour réussir le transfert de votre personnalité à la réalité de la tribune, trois éléments sont à retenir :

Donnez-vous la permission!
Dans un contexte d’affaires, on a souvent tendance à éviter de prendre des risques par crainte de faire un faux pas politique, stratégique ou culturel. C’est ainsi qu’on se rabat sur notre contenu qu’on livre de façon professionnelle sans trop faire de remous. Le problème est que, dans la plupart des cas, ce type de présentation, qui n’a rien d’original ou de mémorable, tombe rapidement dans l’oubli, sans compter le fait qu’on rate une occasion en or de faire valoir son leadership. De grâce, ne laissez pas votre personnalité, votre essence, votre génie personnel au vestiaire ; assurez-vous de donner votre propre couleur à votre contenu pour qu’il contraste avec la grisaille environnante. Assurez-vous également de l’impact désiré : voulez-vous séduire, provoquer, faire réfléchir ou motiver votre auditoire? La fin justifiera les moyens…

Racontez une histoire!
Peu importe, que vous présentiez un grand virage stratégique, un « pitch » de vente ou un rapport financier en assemblée générale, il vous faut raconter l’histoire qui se cache derrière le contenu, l’analyse ou les chiffres. C’est ce que votre auditoire retiendra. C’est ce qui l’empêchera de bâiller ou de consulter ses messages. Pour qu’une histoire soit efficace, elle doit être pertinente, courte, simple, structurée et avoir recours aux émotions universelles – joie, peine, peur, colère, surprise, dégoût – pour créer un effet de résonance auprès de votre auditoire. Christian Salmon, auteur du livre « Storytelling » affirme que le leader de notre époque doit avant tout être un « Storyteller ».

Une image vaut toujours mille mots!
Il est plus facile que jamais de se procurer des images libres de droits pour agrémenter nos présentations. Elles sont accessibles à tous et à la portée de tous les budgets… mais est-ce suffisant pour se démarquer du lot? Pour être vraiment percutant, et surtout mémorable, il faut également employer un langage imagé. C’est là que les métaphores, les analogies, les phrases-chocs, les leitmotive et les slogans viennent cristalliser une idée tout en facilitant la rétention de l’essence de votre message. Évitez les abstractions et rendez vos explications les plus concrètes possible.

Le dirigeant à qui j’avais conseillé de rester lui-même lorsqu’il présenterait son discours, je lui ai également souligné l’importance « d’amplifier le signal » pour être plus grand et plus vrai que nature. Son discours, tout en restant simple et dénué d’effets de scène inutiles a marqué de façon magistrale la nouvelle direction qu’il proposait à son entreprise…

J’ai le plaisir d’intervenir au sein du programme de Certification en leadership et habiletés de direction de l’Institut de Leadership en Gestion du Québec dans une formule-conférence-atelier où l’on passe en revue les clés de la communication d’influence. Si vous avez à prendre la parole dans l’exercice de vos fonctions, voilà un excellent moyen de remplir votre coffre à outils et faire le plein d’idées sur la manière de présenter votre contenu. Au plaisir de vous y rencontrer!