Portail Montréal Portail Montréal
Arthur

Arthur, animateur et producteur de télévision

Jacques Essebag alias Arthur est né à Casablanca le 10 mars 1966. Après une enfance paisible à Massy-Palaiseau, le petit Jacques passe son bac et entreprend des études de droit. Passionné de radio, il anime « Tonus », une émission sportive au sein de la radio locale Massy-Pal. Il réalise également quelques piges pour « Carbone 14 » sous le pseudo de Sergent Vaché.

En 1987, après avoir remporté un concours d’animateurs, Jacques se retrouve en duo avec Laurence Boccolini dans la matinale de RFM. C’est à cette occasion qu’il adopte son pseudonyme définitif, inspiré d’une célèbre marque de caleçon.

Après un passage par Skyrock, il rejoint Fun Radio en 1991. Se présentant lui-même comme « l’animateur le plus con de la bande FM », il anime une émission potache et bon enfant. Son succès d’audience lui vaut d’être embauché sur Europe 1 où il conserve sa fidèle équipe : Maître Levy, Princesse Jade et Alexandre Devoise notamment.

La route continue, il rejoint Europe 2 pour la matinale et travaille avec Gad Elmaleh. Il en profite pour battre un record mondial : celui de l’émission de radio la plus longue avec 33 heures consécutives.

Les débuts d’Arthur à la télé sont plus difficiles avec l’échec en 1992 de « L’émission impossible ». Loin d’être découragé, il parvient à s’imposer deux ans plus tard avec le célèbre « Les Enfants de la Télé » qu’il co-anime avec Pierre Tchernia, sur France 2 puis sur TF1. La chaîne lui confie alors de plus en plus de prime-time : « La Fureur », « 120 minutes de bonheur », « Vendredi tout est permis » et quelques divertissements tels que «À prendre ou à laisser».

D’abord animateur, Arthur devient peu à peu producteur. Dès le milieu des années 90, il créé sa propre société de production avec Stéphane Courbit : ASP. En 2001, la société néerlandaise Endemol rachète ASP et Arthur devient vice-président d’Endemol France. Il va alors importer un bon nombre d’émissions de téléréalité en France (« Loft Story », « Star Academy »). Il quitte le groupe en 2007, devient propriétaire de «Oui FM» et produit ses premiers longs métrages (« Les Tuche », « Cyprien »).

2006 marque la réalisation de l’un de ses plus grands rêves : monter sur les planches. Son one-man show « Arthur en vrai » tourne dans toute la France et il joue avec Dany Boon dans la pièce de Francis Weber « Le Diner de cons ».

Autres membres