Portail Paris Portail Paris
image003(2)-min

Louise Beaudoin, présidente du CA du Regroupement des événements majeurs internationaux

Louise Beaudoin est née à Québec, le 26 septembre 1945.

Elle obtient une licence en Histoire de l’Université Laval en 1967, une licence en sociologie de l’Université Paris-Sorbonne en 1969 et une maîtrise en histoire de l’Université Laval en 1974.

Responsable de la coopération à l’École nationale d’administration publique du Québec de 1973 à 1976, directrice de cabinet du ministre des Affaires intergouvernementales, Claude Morin, de 1976 à 1981 et directrice des affaires françaises au ministère des Relations internationales de 1981 à 1983, elle est nommée Déléguée générale du Québec à Paris en 1983.

Candidate du Parti québécois défaite dans Jean-Talon en 1976 et à l’élection partielle du 20 avril 1979, elle devient ministre  des Relations internationales dans le cabinet Johnson (Pierre Marc) du 16 octobre au 12 décembre 1985. Puis, elle est défaite dans Louis-Hébert aux élections de décembre 1985.

Elle est tour à tour chargée de mission pour Canadair en Europe en 1986 et en 1987, directrice de la distribution, du marketing et des affaires internationales à Téléfilm Canada de 1987 à 1990, directrice générale de la Société du Palais de la civilisation à Montréal de 1990 à 1992 et vice-présidente au développement des marchés chez Raymond, Chabot International de 1992 à 1994.

Elle est élue députée du Parti québécois dans Chambly en 1994, puis réélue en 1998. Au cours de cette période, elle occupe les postes de ministre déléguée aux Affaires intergouvernementales canadiennes, ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de l’application de la Charte de la langue française et ministre des Relations internationales . Elle est défaite en 2003.

Par la suite, elle est professeure invitée à l’Université Jean-Moulin de Lyon,  professeure invitée à l’Université du Québec à Montréal, et membre associé au Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal .

Élue députée du Parti québécois dans Rosemont en 2008, elle siège à partir du 6 juin 2011, à titre de députée indépendante; elle réintègre le caucus du PQ le 3 avril 2012. Elle ne  se représente pas lors des élections tenues cette année-là.

En 2014 le Premier ministre Philippe Couillard lui confère le titre d’Officière de l’Ordre national du Québec.

En 2017, elle est décorée par le Président François Hollande, au palais de l’Élysée, de l’insigne de grande officière de l’Ordre national de la Légion d’Honneur .

Elle a collaboré à L’Histoire des relations internationales du Québec (Montréal : VLB éditeur), sous la direction de Stéphane Paquin en 2005. En 2007, elle a co-écrit, avec Liza Frulla, un livre intitulé Amitié interdite (Montréal : édition La Presse) ainsi qu’un livre témoignage sur René Lévesque avec François Dorlot chez le même éditeur. De plus, elle a co-dirigé un collectif intitulé