Portail Paris Portail Paris
Capture d’écran 2020-11-05 à 14.22.54

Sylvie Bernier, championne olympique en plongeon

En remportant la médaille d’or au tremplin de trois mètres aux Jeux olympiques de Los Angeles, en 1984, Sylvie Bernier marquait l’histoire en plus de faire rêver tous les sportifs, témoins de cette mémorable performance. Grâce à cette médaille, elle devenait la première athlète québécoise à remporter l’or, à des Jeux olympiques tous sports confondus et elle demeure, à ce jour, la seule canadienne à avoir gagné l’or olympique en plongeon.

En 1984, Sylvie tire sa révérence de la compétition et entame une nouvelle carrière : promouvoir un mode de vie sain. Elle sensibilise les gens aux bienfaits de la saine alimentation, d’un mode de vie physiquement actif ainsi que de l’importance de prendre soin de notre santé mentale. En 2011, elle obtient sa Maîtrise en promotion de la santé (International Master for Health Leadership) de l’université McGill. Depuis 2010, elle préside la Table sur le mode de vie physiquement actif (TMVPA) ainsi que la Table québécoise sur la saine alimentation (TQSA). Récemment, elle a complété une formation sur la réduction du stress par la pleine conscience (MBSR).

Récipiendaire de l’Ordre du Québec et du Canada, elle est également membre du Temple de la renommée internationale des sports aquatiques, la première Canadienne à recevoir cet honneur en plongeon. Elle a été chef de mission et chef de mission adjointe pour la délégation canadienne lors des Jeux olympiques de 2006, 2008 et 2012. Les équipes canadiennes qu’elle a encadrées ont salué le leadership dont elle a fait preuve en inspirant les athlètes à se surpasser.

En avril 2019, elle a publié un livre et fait un documentaire intitulés « Le jour où je n’ai pas pu plonger ». Tous deux ont comme trame narrative la noyade de son neveu Raphaël. Ces ouvrages permettent ainsi à Sylvie de se rapprocher de son rêve que tous les enfants du Québec soient initiés à la natation à travers le programme scolaire Nager pour survivre de la Société de sauvetage.

Mère de trois jeunes femmes et grand-mère, Sylvie est sans contredit une source d’inspiration pour la génération qui l’a vue plonger pour l’or et celle de la relève, qu’elle souhaite conscientiser que les limites qui se présentent sur notre chemin sont souvent illusoires !